Pour cette deuxième rentrée littéraire de l’année scolaire, ce ne sont pas moins de 493 romans français et étrangers qui vont venir s’ajouter aux rayons des librairies. Si on retrouve des noms devenus classiques comme Foenkinos, Schmitt, Ovaldé ou Ferrante, les premiers romans ont également eu la cote cette année.

Machine à écrire et thé

Le retour de Houellebecq

Après trois ans de silence pesant laissé par l’écho de Soumission, Michel Houellebecq revient avec le roman Sérotonine. Et difficile de ne pas en entendre parler malgré l’embargo demandé aux médias par l’auteur lui-même jusqu’à la fin du mois de décembre.

Probablement un de ses meilleurs romans, Sérotonine donne le sentiment de l’abouti, tant sur l’intrigue que sur la structure et les phrases dans leur singularité. Il nous embarque en compagnie de Florent-Claude, qui décide de changer de vie sans vraiment l’assumer le moment venu. De l’amour (étonnamment), de la politique, de la contemporanéité, du sexe (un peu), de la tristesse et de l’humour. Un beau cocktail pour le début de l’année.

Toujours chez Flammarion, on peut aussi se délecter de l’arrivée du 10ème roman de Véronique Ovaldé, Personne n’a peur des gens qui sourient, à paraître en février. L’histoire d’un bouleversement dans la vie de Gloria expliqué par le passé.

Chez les étrangers

Les fans d’Elena Ferrante peuvent se réjouir : la traduction de Frantumaglia (“L’écriture et ma vie”), son dernier recueil de textes, sur les coulisses de l’écriture. Toutefois, son identité n’est jamais révélée. Et bien entendu, on retrouve le tome 4 de l’Amie prodigieuse, L’enfant perdue, aux éditions Gallimard.

On peut également citer le dernier roman de Jesmyn Ward, Le chant des revenants (Belfond), De si bons amis de Maynard Joyce ou encore Jusqu’à ce que les pierres deviennent plus légères que l’eau, d’Antonio Lobo Antunes.

Et à part les romans ?

Si la rentrée d’hiver se définit par les romans qu’elle met en avant, de nombreux genres profitent également de nouvelles parutions en ce début d’année. Par contre, côté poésie, on repassera.

Par exemple, les livres de genre atlas chez Autrement se multiplient avec des ouvrages précis sur l’agriculture ou les droits de l’Homme. Quelques bande-dessinées pointent leurs cases

Retrouvez également toutes les nouveautés dans les livres d’art chez Flammarion.