Pour qu’il puisse percer dans son domaine, le futur infographiste doit posséder un certain talent et un grand sens de l’imagination. De plus, il se doit de suivre une formation en bonne et due forme. Il travaille en étroite collaboration avec des professionnels dans tous les secteurs d’activité. Toutefois, il est surtout très recherché par les entreprises de création de sites web. 

Infographiste : un métier qui se prépare dès le collège

Nul besoin d’attendre le bac pour commencer sa formation en infographie.

Le BEP recommandé

Il est tout à fait possible de choisir la voie vers le métier d’infographiste dès le collège en optant pour le cursus en vue de l’obtention du BEP en infographiste multimédia ou en industrie graphique.

Pourquoi pas un CAP ?

Il s’agit du CAP (certificat d’aptitude professionnelle) de dessinateur d’exécution en communication graphique. Comme une véritable école de dessin, on y apprend les bases et les règles en matière de graphisme et de conception de maquette, mais aussi le dessin géométrique et de perspective. Le titulaire du CAP, une fois dans le monde professionnel, est alors en général un simple exécutant. Il ne prend pas en charge entièrement la conduite d’un projet. Il pourra toujours renforcer ses acquis en poursuivant vers le BEP Métiers de la Communication et des Industries graphiques.

Infographie

Quel Bac pour devenir infographiste ?

Une fois qu’il obtient son BEP, l’apprenti infographiste poursuivra naturellement son parcours vers un bac pro et un bac +2.

Bac sciences et technologies du design et des arts appliqués

L’idéal sera toujours de choisir le bac sciences et technologies du design et des arts appliqués. Mais l’option métiers de la Communication et Industrie graphique (Production graphique ou option Production imprimée) reste aussi une excellente alternative. Celle-ci permet au candidat de développer au moins 5 compétences : analyse, information, organisation, production et correction de dessin ou d’image. Cela inclut également la maîtrise des mesures de prévention des risques. Certains modules visent aussi à renforcer les techniques de communication du futur bachelier.

Bac + 2

Enfin, les options après la réussite du Bac pro sont plus variées. On a par exemple le BTS Communication visuelle ou encore la licence activité et Technologie de la Communication ou Création multimédia.

L’idéal donc pour se construire une carrière en tant qu’infographiste est de débuter sa formation avant le lycée. Il est néanmoins accessible à tout un chacun, qu’il soit titulaire d’un Bac pro ou non, notamment pour ceux qui souhaitent une reconversion. Il est possible par ailleurs de suivre des formations en ligne.