Les effets des expositions aux brouillards d’huile

Effets expositions brouillard d’huile, prévention fluides de coupe, solutions filtrage air

Les métiers de l’industrie, s’ils constituent des univers de travail passionnants, sont aussi considérés comme des environnements à risques. Pénibilité des conditions de travail, manipulation de produits sensibles et d’outillage dangereux… Parmi ces risques, quels sont les effets des expositions aux brouillards d’huile et comment prévenir l’exposition?

Les différents types de fluides de coupe

Deux types de fluides de coupe peuvent être utilisés dans l’industrie, notamment pour entretenir et faire fonctionner les multiplicateurs de vitesse et autres outils de fraisage, de tournage et de forage :

  • Les huiles entières, utilisées pour leurs propriétés lubrifiantes. Elles ne contiennent pas d’eau et peuvent provoquer des phénomènes de brouillards d’huile. Parmi elles, l’huile minérale, qui contient des hydrocarbures, est considérée comme cancérogène catégorie 1 (risque pour la peau)

Ces huiles entières, si elles entrent en contact avec la peau de manière trop fréquente, peuvent provoquer des irritations cutanées comme des folliculites, mais aussi des irritations au niveau des poumons, en cas d’inhalation. Après plusieurs années d’expositions aux brouillards d’huile, vous courez notamment le risque de développer une paraffinose pulmonaire.

  • Les fluides aqueux comme les huiles solubles par exemple, pour le refroidissement des métaux.

Ceux-ci sont susceptibles eux aussi de provoquer des irritations de la peau. Ces fluides, s’ils contiennent des nitrosamines, peuvent être cancérogènes, notamment pour l’œsophage et l’estomac.

La solution : filtrer l’air et se protéger

Pour ne pas risquer de s’exposer aux brouillards d’huile, faites appel à un professionnel de la filtration industrielle pour l’installation d’un système de filtration de brouillard d’huile, afin de traiter le phénomène à sa source.

Des précautions de sécurité sont également à employer, comme porter des demi-masques équipés de cartouches filtrantes et des gants ou encore se doucher à la fin de sa journée de poste pour éliminer tous les résidus d’huiles qui pourraient subsister sur la peau !

NB : Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur les mesures de préventions et de protection à adopter, vous pouvez également vous adresser à votre hiérarchie ou aux membres de votre CHSCT.