Mobil-home, une alternative à la résidence secondaire

Vous rêvez d’une résidence secondaire près de la mer, mais vous n’avez pas forcément les moyens pour vous la payer. Face à la flambée du prix de l’immobilier, les mobil-home connaissent un succès sans faille. Atout homme vous dit pourquoi les mobil-home sont une bonne alternative à la résidence secondaire.

Des hébergements de plus en plus séduisants

Mobil-homeSource: getty images

Si les mobil-home séduisent de plus en plus de particuliers, c’est parce que la nouvelle génération de mobil-home s’adapte à n’importe quel type de clients. Aujourd’hui ces maisons itinérantes ne sont pas de simples caravanes, mais de véritables petites maisons fonctionnelles. En effet, que ce soit un salon, une cuisine aménagée ou une douche (parfois une baignoire!) et des toilettes, les mobil-home sont totalement équipés pour vous offrir tout le confort nécessaire pour passer des vacances conviviales.

De plus, dans un souci de développement durable, de nombreux constructeurs de mobil-home se sont mis au vert. Ils proposent donc des produits qui consomment peu en eau et en électricité.

Des prix attractifs

Contrairement aux idées reçues, ces résidences mobiles de loisirs ne sont pas seulement réservées aux professionnels du tourisme. Moins chers qu’une résidence au bord de la mer, vous pouvez acheter un mobil-home pour 25 000 à 65 000 euros, comprenant le transport, le calage, les branchements électriques et l’alimentation en eau ainsi que le raccordement au réseau des eaux usées.

Comment bien chosir son mobil-home ?

Mobil-home dans résidence de loisirSource: getty images

Avant d’acheter un mobil-home il faut bien comprendre, que vous serez toujours locataire de la parcelle de terre où vous comptez installer votre mobil-home (résidence loisir ou camping). Il faut donc veiller à bien choisir le camping ou le parc résidentiel de loisirs et surtout s’assurer que la place sera bien disponible pour votre mobil-home. L’avantage à choisir un parc résidentiel de loisirs, est que la TVA à payer n’est que de 7% au lieu de 19.6%. Ceci dit, il existe des parc de loisirs à cession d’emplacement où on peut acheter une parcelle de terre et donc devenir propriétaire de la parcelle et son hébergement.

Pour plus d’information sur les mobil-home : www.jacheteunmobilhome.com