Aujourd’hui, il est possible de faire de réelles économies en construisant soi-même une partie de sa maison. Mikit, spécialiste de la maison en kit en « prêt-à-finir», propose à de nombreux futurs propriétaires de relever ce défi. Explications.

Un concept inspiré du Do It Yourself

Mikit, le spécialiste des habitations à terminer soi-même, a imaginé il y a quelques années une organisation de chantier très singulière mais qui fonctionne. Le prestataire ne réalise en effet que le gros œuvre, c’est-à-dire les fondations, les murs et le toit.

C’est là que l’acquéreur doit mettre la main à la patte et effectuer les travaux à l’intérieur de sa nouvelle maison à savoir les cloisons, la menuiserie, le chauffage, la plomberie et même l’installation électrique.

Pas besoin d’être un bricoleur hors pair car Mikit a pensé à tout. En effet, le constructeur de maison fournit les matériaux et l’équipement nécessaire sous forme de kits sur mesure ainsi qu’un guide de montage complet d’une centaine de pages.

Pour réussir à appliquer au BTP les principes du DIY, Mikit n’a négligé aucun détail et toutes les tâches ont été pensées pour être effectuées par un particulier. Pour ne pas laisser ses clients dans le doute ou bloqués, Mikit met à disposition un chef de chantier pendant une dizaine d’heures par projet pour diriger les opérations difficiles et répondre aux nombreuses questions des acquéreurs.

Des démarches facilitées

mikit-chantier

Le constructeur Mikit a un autre argument de poids : celui de faciliter les démarches administratives, souvent synonyme de calvaire pour de nombreux futurs propriétaires. Mikit prend en effet en charge la quasi-totalité du dossier administratif à savoir trouver un terrain constructible, obtenir un permis de construire, monter le dossier d’aides publiques, négocier l’emprunt bancaire…

Un pavillon à moins de 100 000 euros

Cette solution de maison en « prêt-à-finir » permet donc d’accéder à la propriété sans avoir de gros moyens. En effet, en terminant sa maison soi-même, le propriétaire économise entre 15 et 30% sur le coût total d’une maison livrée clés en main.

S’offrir une maison pas chère à moins de 100 000 euros, c’est donc désormais possible. Une bonne nouvelle en cette période de crise qui s’éternise.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site http://mikit.fr/