Quels grands vins de Bourgogne choisir pour ses repas d’été ?

En été, la chaleur est lourde et il n’est pas toujours très agréable de boire de l’alcool, qui amplifie cette sensation. Heureusement, les grands vins se dégustent en toute saison, notamment ceux de Bourgogne. Mais quelles appellations sont vraiment idéales en été ? Découvrez vite la sélection d’Atout Homme !

Le Pouilly Fuissé

Le Pouilly Fuissé est un vin blanc de qualité qui accompagne à merveille les fromages, les fruits de mer et les poissons. Il est donc idéal en été, où l’on préfèrera toujours picorer de petites bouchées aux crevettes que de la choucroute. De même, le poisson est particulièrement apprécié durant les saisons chaudes, car il est plus léger que la viande rouge.

Avec sa robe jaune paille très limpide, le Pouilly Fuissé, extrait en totalité du Chardonnay, est un grand vin de Bourgogne qui concurrence le Chablis. Vif et parfumé, ce vin blanc plein de sève se cultive dans les plus prestigieux vignobles du Mâconnais : Fuissé, Solutré-Pouilly, Vergisson et Chaintré. Par ailleurs, lorsqu’ils sont développés en fût de chêne, ils acquièrent des notes d’amandes et de noisette délicates et délicieuses en bouche.

Nous conseillons une bouteille de vigneron indépendant. Pouvant se garder pendant 5 ans, les arômes de grillé déjà présents au nez s’accompagnent de notes de citron, de beurre, de pain voire de brioche grillée. Pour que tous ces arômes se développent comme il se doit, la température de service du Pouilly Fuissé doit être de 12°C.

L’Irancy

De son côté, l’Irancy est un grand vin rouge de Bourgogne reconnu dans le monde entier qui accompagne à merveille les viandes grillées, les brochettes, les saucisses et les mijotés de légumes comme la ratatouille. Il est donc parfait pour vos soirées d’été entre amis ou en famille, autour d’un classique mais incontournable barbecue.

Avec sa robe rubis intense, l’Irancy est issu d’un cépage majoritaire en pinot noir. Fruité et épais en bouche, ce vin a construit sa grande réputation en rouge grâce au césar (ou romain), cépage local datant des Gaules. Difficile à exploiter, le petit vignoble d’Irancy se situe au sud d’Auxerre et est une AOC communale reconnue. Frais et élégant, le vin rouge d’Irancy est charpenté, assurant une belle longueur, avec des notes de tête de griotte et boisées.

Nous conseillons là aussi de choisir une bouteille de vigneron indépendant. Pouvant se garder 2 à 3 ans, nous conseillons un millésime 2015, une excellente année pour les vins rouges de Bourgogne (ainsi notée 20/20 par les cavistes). A noter, c’est lorsqu’il est issu d’un rendement limité que le césar confère un tanin permettant une très longue conservation au vin.

 

Si ceux deux appellations vous tentent, rendez-vous sur les sites spécialisés ou dans des caves indépendantes pour les dénicher facilement.