Les aphrodisiaques : un sujet tabou et pourtant…

Aphrodisiaque naturel, plantes aphrodisiaques, stimuler le désir

Dans notre société encore fortement imprégnée d’une culture et d’une éducation inhibitrice, parler aphrodisiaque est un sujet tabou ou qui prête à rire. Et pourtant les difficultés que nous pouvons rencontrer dans notre vie sexuelle sont à prendre au sérieux. Une sexualité épanouie est souvent synonyme d’une vie affective comblée et du maintien au beau fixe de notre moral et de notre confiance en nous.

Les difficultés sexuelles peuvent se traduire par plusieurs symptômes : absence de désir, manque de fécondité, excès d’émotivité… aussi bien chez l’homme que chez la femme. Il existe pourtant des solutions pour ne plus rester dans l’impasse : l’utilisation de stimulants sexuels.

Des plantes qui stimulent le désir

Le ginseng et l’éleuthérocope sont deux plantes réputées pour être des aphrodisiaques puissants. Elles agissent contre le stress, aide à se décontracter en favorisant la montée du plaisir pendant les préliminaires et stimulent l’orgasme. Plus récemment, la médecine chinoise nous a fait découvrir les vertus étonnantes de la schizandra. Cette plante exacerbe les sensations venants des cinq sens, notamment goût, odorat et toucher. Plaisir et désir sont donc multipliés.

Une solution contre les problèmes d’érection

De tous les aphrodisiaques connus pour combattre les problèmes d’érection, le bois bandé est sans aucun doute le plus célèbre. Mais est-il vraiment efficace ? Le bois bandé est, en fait, un vasodilatateur puissant. Il peut donc lutter efficacement contre les problèmes d’érection : l’afflux de sang étant plus important, l’érection est plus importante. Moins connu que le bois bandé, mais tout aussi efficace, le muira puama est aussi un vasodilatateur puissant. Cette plante associée au bois bandé a des propriétés érectiles qui ne sont plus à démontrer. Elles augmentent le volume érectile et contribuent également, chose non négligeable pour les plus complexés, à agrandir le pénis.