Zoom sur le désherbage

Votre jardin est truffé de mauvaises herbes et vous n’arrivez pas à vous en débarrasser ? Atout Homme vous présente un article complet sur le désherbage, pour comprendre pourquoi il est important et comment on peut réussir à éradiquer les adventices non désirées.

Pourquoi désherber son jardin ?

pelouse-non-entretenue

Le désherbage est une pratique très ancienne qui consiste à lutter contre les adventices, aussi appelées mauvaises herbes, dans le jardin.

Pourquoi cette pratique ? Car les mauvaises herbes sont des plantes qui s’installent spontanément sur votre terrain et qui nuisent à vos autres cultures. En effet, ces dernières profitent de l’eau, de la lumière et des éléments nutritifs de la terre au détriment de vos autres plantes.

Le problème, c’est que les mauvaises herbes peuvent ainsi étouffer vos cultures et réduire à néant vos efforts au jardin, ce qui est fort décourageant. En plus, l’apparition de ces mauvaises herbes nuit à l’esthétique de votre terrain.

Le désherbage permet dont de limiter ou d’éradiquer l’envahissement de votre jardin par les adventices et ainsi éviter qu’elles n’utilisent les ressources du sol nécessaires au bon développement des plantes que vous souhaitez cultiver.

En ce sens, il existe deux types de désherbage : la destruction totale des plantes indésirables et la limitation de leur développement (notamment en les empêchant de fleurir ou d’éventer leurs graines).

Les différentes techniques de désherbage

pelouse-entretenue

Il existe trois techniques différentes de désherbage. Nous parlerons plutôt ici de méthodes pour la destruction totales des adventices.

Il existe donc la technique dite mécanique ou manuelle, qui consiste à arracher tout ou une partie de la plante manuellement ou à l’aide d’outils. Pour cette technique, vous devez désherber au fur et à mesure de l’apparition des mauvaises herbes afin d’éviter qu’elles n’aient le temps de se reproduire et d’éventer leurs graines. Vous ne devez pas les mettre au compost, au risque de les voir repousser. Outils du désherbage mécanique : couteau désherbeur, vos mains.

En opposition à cette technique naturelle, on retrouve le désherbage chimique, qui consiste lui à utiliser des herbicides. Il existe différents types d’herbicides, dont le plus utilisé est le glyphosate, pour différentes utilisation. Les herbicides organiques de synthèse utilisés dans le désherbage chimique ne sont pas autorisés en agriculture biologique. Outils du désherbage chimique : désherbant gazon, désherbant sélectif, désherbant anti-repousse, etc.

Enfin, il existe la technique thermique qui consiste à brûler les plantes grâce au passage d’une flamme proche du sol. Cette technique a aussi pour avantage du tuer les champignons et les bactéries de votre sol de surface. L’inconvénient, c’est qu’il est plutôt délicat de ne pas toucher à vos cultures avoisinantes, risquant de les abîmer. Outils du désherbage thermique : un brûleur, aussi appelé désherber thermique.