Ruche peuplée ou essaim : que choisir pour débuter en apiculture ?

L’abeille joue depuis des siècles un rôle majeur dans l’équilibre de notre écosystème en pollinisant 84% des espèces végétales. L’apiculture présente ainsi la particularité d’allier le loisir à la préservation de l’abeille. Toutefois, une série de questions émerge au moment de débuter en apiculture, à commencer par le choix de la ruche et du matériel apicole

matériel d'apiculture

La ruche peuplée

La ruche peuplée présente l’avantage d’être en état de fonctionnement. En optant pour cette solution, vous faites le choix d’acquérir à la fois l’habitat et les abeilles de la colonie.
Cependant, quelques précautions sont à prendre au moment de l’achat :

  • Vérifiez que l’espèce des abeilles est susceptible de s’adapter à votre région de destination
  • Vérifiez que la ruche est aux bonnes dimensions en vous munissant préalablement d’un cadre de ruche
  • Vérifiez l’état de la ruche et de la colonie en demandant au vendeur un certificat sanitaire délivré par les services vétérinaires.

L’essaim

Vous pouvez aussi débuter en apiculture en achetant un essaim d’abeilles pour peupler les premières ruches. L’essaimage d’abeille a lieu habituellement au printemps, avant ou après les miellées, lorsque la colonie se scinde en deux. L’essaim d’abeilles peut se constituer d’une reine, d’abeilles ouvrières et de faux bourbons.
Le prix de l’essaim varie en fonction de sa taille, de la race des abeilles, du support, de la reine et s’il s’agit d’un essaim hiverné ou de l’année (printemps).

Pour débuter en apiculture, il existe également des kits pour débutants prêt à l’emploi qui comprennent notamment : une ruche, 1L d’huile de lin, un enfumoir, un blouson, un lève cadre…

Pour découvrir la composition détaillée du kit, rendez-vous sur www.ets-leygonie.net