Rachat de crédits : mode d’emploi

Lorsqu’on n’arrive plus à gérer ses emprunts, il est parfois intéressant de se tourner vers les organismes de rachat de crédit afin de mieux gérer son budget. Mais qu’est-ce que le rachat de crédit? Voici quelques explications.

Quels sont les différents organismes de rachat de crédit ?

prêt argentSource: Getty Images

Il existe deux types d’organismes capables de racheter un crédit. Il y a tout d’abord les banques qui ont d’ailleurs initié cette pratique importée des pays anglo-saxons. Cependant, bien qu’elles soient les pionnières en France dans le rachat de crédit, ce n’est pas le service qu’elles mettent en avant. Ainsi, de nombreux particuliers préfèrent se tourner vers les organismes de rachat de crédit en ligne. Non seulement plus pratiques et plus sécurisants, ces organismes en ligne ont l’avantage d’offrir des rachats de crédits à taux très intéressant. De plus, sur Internet les organismes sont très réactifs. Ainsi, ARAF par exemple -l’organisme en ligne de rachat de crédit de Lyon– étudie votre dossier sous 24h, puis un conseiller prend contact avec vous pour fixer les conditions du dossier avant sa signature.

Rachats de crédits : quels sont les différents types ?

épargneSource: Getty Images

Les rachats de crédits ont pour particularité de racheter les prêts d’un emprunteur afin de les regrouper en un seul et même crédit. L’avantage de ces rachats de prêts, est que les mensualités sont réduites et recalculées selon vos revenus. Cependant, le remboursement de votre crédit s’étale sur une plus longue période. Sachez qu’en France, il existe quatre formules de rachat de crédits pour répondre au mieux aux besoins des emprunteurs :

  • Le rachat de crédit classique : regroupe tous les crédits à la consommation, les dettes, crédits revolvings (crédits renouvelables), les crédits personnels… ayant été souscrits auprès des banques ou autres organismes de crédits.
  • Le rachat de crédit immobilier : regroupe tous les crédits immobiliers en un prêt unique. Parfois, il regroupe les prêts immobiliers avec les crédits à la consommation, c’est alors un rachat de crédit mixte. Dans ce cas, ce rachat ne vise que les propriétaires.
  • Le rachat de crédit professionnel : consiste à regrouper les crédits contractés dans un cadre professionnel. Il s’adresse plus particulièrement aux professions libérales, commerçantes ou artisanales.
  • Le rachat de crédit par vente à réméré : ne s’adresse qu’aux propriétaires fonciers ou immobiliers qui n’arrivent pas à obtenir de crédits auprès des banques. Ainsi, ce type de rachat de crédit consiste -pour un propriétaire- à vendre un de ses biens (une maison par exemple) à un organisme de rachat de prêt. En échange, le propriétaire obtient les fonds dont il a besoin. Enfin, une durée de rachat est fixée au préalable afin qu’il puisse récupérer sa maison.

Conseil: rallonger la durée de votre prêt parce que vous n’arrivez plus à joindre les deux bouts n’est pas forcément une bonne idée. En effet, plus la durée de l’emprunt est longue, plus les intérêts seront salés. Enfin, retenez qu’un bon organisme est un organisme à l’écoute, qui vous fait vous sentir en confiance et qui saura étudier votre dossier de façon à vous fournir les services les plus adaptés à vos besoins.

Pour plus d’informations: www.araf.fr