Que faire en cas de sinistre habitation ?

Lorsqu’on est victime de catastrophes naturelles, de vol, d’incendie ou encore d’un dégât des eaux, on se retrouve bien souvent devant l’obligation de faire marcher l’assurance habitation pour faire face aux frais engendrés. Voici nos conseils pour que tout se passe bien chez l’assureur !

Que faire en cas de sinistre habitation ? / Source image : Gettyimages
Que faire en cas de sinistre habitation ? / Source image : Gettyimages

Quelles sont les démarches à entreprendre ?

Sachez que si votre contrat habitation vous ouvre des droits, en contrepartie vous avez une marche à suivre à respecter. Suivre ces obligations est indispensable si vous ne voulez pas perdre vos droits à indemnisation.

Première chose à faire, c’est d’aller faire une déclaration de sinistre auprès de votre assureur dans les 5 jours qui suivent la constatation. En cas de vol, le délai est de 2 jours et en cas de sinistre suite à des catastrophes naturelles le délai passe à 10 jours après la publication de l’arrêté ministériel au Journal Officiel. Pour établir cette déclaration soit vous vous rendez directement chez votre assureur, soit vous l’envoyez directement par lettre recommandée avec accusé de réception au siège de votre compagnie.

En cas de vol, vous devez porter plainte dans les 24 ou 48 h (à vérifier sur votre contrat d’assurance, le délai évolue en fonction des compagnies).

En cas de vol, vous avez 2 jours pour faire une déclaration de sinistre. / Source image : Gettyimages
En cas de vol, vous avez 2 jours pour faire une déclaration de sinistre auprès de votre assureur. / Source image : Gettyimages

Deuxième chose à faire : évitez que les choses ne s’aggravent. La plupart des contrats habitation ne couvrent effectivement pas les dégâts qui seraient la conséquence non simultanée des sinistres (par exemple un 2e vol, si vous n’avez pas fait réparer votre porte). Donc vous avez tout intérêt à prévenir votre assureur vis-à-vis des mesures que vous souhaitez prendre pour éviter de nouveaux dommages, afin d’obtenir son accord et ne pas avancer des sommes qui resteront à votre charge.

Gardez toujours vos biens détruits ou vos serrures endommagées, tant que la procédure d’indemnisation n’est pas terminée et que les experts ne sont pas passés.

Préparez l’inventaire de vos biens avant même un sinistre !

Afin d’être plus facilement et plus rapidement indemnisé en cas de sinistre, nous vous conseillons d’établir avant même qu’un sinistre se produise, l’inventaire de l’ensemble de vos biens.

Des services d’inventaire en ligne sont proposés aux particuliers. Un moyen simple et rapide d’estimer ses biens et d’évaluer son patrimoine.  Ces plateformes cloud d’archivage de documents permettent d’exporter rapidement une liste des biens avec leur valeur réelle. Ce qui est un véritable plus pour vous et votre assureur en cas de sinistre habitation. Avoir une idée précise des biens que l’on possède est également un plus si l’on souhaite revendre ses affaires ou les trier.