Quelle méthode pour peindre le plafond ?

Quand vous vous prélassez sur le lit ou sur le canapé, vous tombez nez à nez avec un plafond vieillissant ? Pas de panique : il n’est pas bien compliqué de lui redonner bonne mine. Voici une méthode simple et efficace pour repeindre le plafond.

peintre-rouleau

Rassembler le matériel

En premier lieu, on choisit bien sûr une bonne peinture pour plafond. Veillez à ce qu’elle soit adaptée à la pièce, en particulier dans les pièces d’eau. Le plafond est en effet exposé quotidiennement à de nombreuses agressions dans la cuisine et la salle de bain. Il est donc indispensable que la peinture résiste ! Vous pouvez oser la couleur, en particulier dans la salle à manger et dans le salon, où un plafond coloré apportera une touche cosy. Il vous faudra bien entendu un rouleau, un bac à peinture et un pinceau anti-goutte pour les zones délicates.

Il est possible d’utiliser un rouleau à manche télescopique ou d’opter pour un rouleau classique et un escabeau. Vous pouvez également louer un rouleau électrique, qui vous facilitera le travail. Enfin, pensez au matériel de protection : bâche pour le sol et ruban de masquage.

rouleau-peinture

Préparation et peinture du plafond

Commencez par prendre le temps de préparer le chantier. Si vous ne videz pas complètement la pièce, bâchez soigneusement le mobilier. Protégez également le sol. Pour préserver les murs, utilisez un ruban de masquage, que vous disposerez au ras du plafond afin de réaliser une démarcation propre. Si le plafond comporte des décors – corniches ou moulures –, pensez à les protéger elles aussi.

La plupart des peintures sont prêtes à l’emploi. Elles nécessitent cependant d’être bien mélangées. Suivez scrupuleusement les indications figurant sur l’emballage. Commencez par peindre les bordures au pinceau et peignez ensuite votre plafond au rouleau. Adoptez l’astuce des pros : travaillez en suivant le sens de la lumière, afin que les traces de rouleau soient invisibles après séchage.