Lutter contre les nuisibles : quelles solutions ?

Dans une maison ou un appartement, en ville ou à la campagne, il n’est pas rare de devoir cohabiter avec des petites bêtes à la présence indésirable… Pour que cette cohabitation ne se transforme pas en véritable calvaire, voici quelques astuces et conseils.

Puces, cafards, punaises, fourmis ou souris s’immiscent parfois dans nos vies. Ces voisins peu souhaitables peuvent parfois causer de gros dégâts et transmettre germes et maladies.

Pour s’en débarrasser, des solutions existent.

Identifier les indésirables

Avant de lancer les opérations de nettoyage et d’extermination, il est important d’identifier les petites bêtes qui ont élu domicile chez vous. Parmi les nuisibles les plus courants, on peut citer :

– les cafards
ceux qu’on appelle également blattes aiment les cachettes, l’humidité et la nourriture. Il n’est donc pas étonnant de les retrouver dans les cuisines et salles de bains. Les blattes se reproduisent très rapidement et sont porteuses de nombreuses pathologies transmissibles à l’Homme. Pour se débarrasser de ces insectes très résistants, il faut faire appel à un professionnel qui utiliseront des biocides particuliers, dangereux à manipuler.

– les rongeurs
En ville, on compte deux rats pour un habitant. A la campagne, les souris s’invitent aussi régulièrement dans les maisons qu’elles croisent. Les rongeurs peuvent créer pas mal de dégâts dans un logement, et transmettre également des parasites et des maladies. Pour les éradiquer, vous pouvez utiliser des pièges ou du poison. Si vous avez affaire à une colonie, faites appel à un spécialiste de la dératisation à Paris ou ailleurs.

– les punaises de lit
Le cauchemar de tous les citadins et voyageurs. Ces punaises aiment vivre dans des lieux chauds comme les sommiers, les matelas ou les bois de lit. Elles peuvent être transportées par inadvertance d’une pièce à l’autre, d’où leur prolifération rapide. Pour venir à bout de ces nuisibles très coriaces, il faut procéder ç un assainissement complet de la pièce. Vous pouvez également faire appel à un professionnel pour vous en débarrasser.

– les puces
les puces vivent sur leurs hôtes. Vous risquez d’en retrouver chez vous si vous êtes l’heureux propriétaire d’un animal de compagnie. Les puces aiment les endroits chauds et douillets et n’hésiteront pas à pondre leurs œufs sur vos canapés, dans les tissus, les tapis ou même entre les fentes de votre plancher. Vous pouvez en venir à bout grâce à l’utilisation d’un insecticide. Il vous faudra bien aérer votre intérieur et répéter l’opération à plusieurs semaines d’intervalle.

– les termites
Les termites sont particulièrement redoutées car elles se nourrissent de bois. Elles peuvent donc s’attaquer aux poutres, au plancher ou aux meubles en bois. Faites appel à un exterminateur pour la désinsectisation de votre appartement ou maison.

Frais d’extermination : qui les prend en charge ?

cafard

Si vous êtes propriétaire de votre logement, c’est à vous qu’il incombe de couvrir la totalité des frais de dératisation ou de désinsectisation. Si les nuisibles ont infesté les partis communes, le traitement est à la charge de la copropriété.

Si vous êtes propriétaire mais votre logement est en location, c’est à vous de payer. Mais vous pouvez toujours refacturer une partie du montant de l’intervention dans les charges récupérables auprès de votre locataire (seulement s’il s’agit de produits de désinfection et de désinsectisation, et pas ceux de la dératisation).