Focus sur 4 sports extrêmes tendance

Focus sur 4 sports extrêmes tendance

- dansSport
787
0

Que ce soit sur mer, sur terre ou dans les airs, les sports extrêmes attirent de plus en plus de curieux. Même si la définition reste très subjective selon la sensibilité de chacun, ces sports véhiculent tous la même image auprès d’un public jeune et bien souvent masculin : un amour de la vitesse, de la hauteur mais également de l’engagement physique et du dépassement de soi.

C’est d’ailleurs pour cela que ces sports tendance sont de plus en plus utilisés comme véritable support de communication par les marques (nous pensons bien entendu à GoPro ou bien encore à Red Bull, qui associent très souvent leur image de marque à ces aventuriers de l’extrême). Focus sur 4 sports extrêmes, à tendance glisse, du moment.

Le speed riding

Né en 2004 en Savoie, le speed riding qui se faisait au départ avec des ailes de saut en parachutes, a depuis bien évolué. Désormais la pratique de ce sport de glisse se fait avec une voile de parapente (comme celles qui sont utilisées lors de stage de parapente en Haute Savoie par exemple), et des skis aux pieds. Ce sport permet d’avoir à la fois des sensations de vol comme celles que l’on peut avoir à l’occasion d’un baptême parapente en Haute Savoie notamment, mais également des sensations de glisse. En effet lorsque que la pente le permet des contacts avec le manteau neigeux peuvent être faits de façon plus ou moins prolongée. Le speed riding à Chamonix, mais qui est pratiqué un peu partout en Savoie ou Haute Savoie, est une alternance de phase de vol et de glisse.

Le dirt windsurfing

Vous trouverez ce type de sport extrême plutôt du côté de la Côte d’Opale et du Touquet plus précisément. Ce sport de glisse est la rencontre entre une voile de planche à voile et un skateboard. Cette pratique permet beaucoup plus de sensations de glisse et de figures freestyle que son cousin germain le speed-sail. Le dirt windsurfing se pratique soit sur la plage soit sur le bitume.

Le sandboard

Après avoir vu comment on pouvait avoir de fortes sensations de glisse sur la neige, la plage et le bitume, voyons comment glisser sur du sable ! Né à Dubai, le sandboard est un sport qui a vu le jour en haut des dunes de 200 à 300 m qui entourent la ville. Désormais on trouve des planches adaptées à ce mode de glisse sur sable.

L’Extreme Ironing

On termine avec l’humour anglais qu’on adore. L’Extreme Ironing est un sport de glisse un peu particulier, fruit de l’ironie anglaise. C’est l’anglais Phil Shaw qui en a eu l’idée le premier, un jour où il voulait faire de l’escalade, mais qu’il s’est retrouvé confronté à une montagne de repassage. C’est à ce moment-là qu’il a eu l’idée de joindre l’utile à l’agréable et de grimper en repassant. Le repassage extrême  a d’ores et déjà était pratiqué à ski, à parachute, lors d’une ascension de l’Everest, sous l’eau, sur l’eau, etc. Ce sport au départ excentrique et à l’incongruité toute anglaise, se pratique avec une table légère et pliante. Avec lui plus aucune excuse de ne pas venir à bout de la corbeille de repassage !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *