Devenir infirmier : pourquoi pas ?

Trop souvent, le métier d’infirmier(ère) est associé aux femmes. Parmi les facteurs d’influence pouvant éloigner les hommes des soins infirmiers, les stéréotypes liés au genre dans la société et l’usage exclusif du féminin dans le langage, de même que l’absence de modèles masculins, entre autres peuvent expliquer cela. Mais heureusement, certains hommes décident de braver le qu’en dira-t-on.

infirmier

Pourquoi devenir infirmier ?

L’infirmier(ère) est la personne qui est en contact permanent avec les patients et prend soin de ce dernier quotidiennement. Il fait le lien entre le médecin et le patient et dispense des soins professionnels et élaborés en plus d’acquérir de nouvelles responsabilités régulièrement. Aujourd’hui, un infirmier peut prescrire certains médicaments (sur conseils du médecin) et se spécialiser dans un domaine bien précis (chirurgie, cardiologie…)

Ce métier à haute responsabilité exige rigueur, vigilance et technicité. À l’hôpital, en entreprise ou en libéral, toutes les formules offrent d’excellents débouchés professionnels.

En dehors de l’hôpital, l’armée, l’Éducation nationale, les collectivités territoriales ou encore les organisations non gouvernementales emploient également du personnel infirmier pour soigner ou mener des actions de prévention.

Alors si vous aimez aider les autres, avez le sens du contact, une santé de fer et que vous êtes organisé, cette profession est faite pour vous. Pour en savoir, consultez la fiche métier éditée par le ministère de la santé : http://www.sante.gouv.fr/infirmier,10821.html

Quelles études ?

infirmier-anesthesiste

Pour exercer ce métier, il faut obtenir le diplôme d’État d’infirmier, délivré par les Ifsi (instituts de formation aux soins infirmiers). Le diplôme d’État est désormais reconnu au niveau bac 3.

Les auxiliaires de puériculture et les aides-soignants justifiant de 3 ans d’expérience peuvent se présenter à un examen d’admission spécifique et bénéficier d’une dispense de certaines unités de formation professionnel santé.

Pour ceux qui exercent déjà cette profession mais qui souhaitent se spécialiser, il est possible de suivre une formation continue infirmier.

Enfin, certains organismes proposent des formations IDEC pour devenir Infirmier Coordinateur en Ehpad (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) ou Ssiad (service de soins infirmiers à domicile).