Saviez-vous que toutes les secondes, c’est en moyenne 5800 litres de bières qui sont consommés à travers le monde ? Que ce soit devant une pizza ou bien à l’occasion d’un barbecue en été, la bière est le symbole des soirées sportives ou décontractées entre amis. Mais êtes-vous sûrs de vraiment savoir déguster une bière ? Remise à niveau à suivre pour trinquer devant une bonne mousse dans les règles de l’art !

Avoir une bière à bonne température

On vient de vous offrir un coffret de bières avec différentes types de bières ? Faites attention toutes les bières ne se consomment pas à la même température. Le mieux pour ne pas se tromper c’est de lire les étiquettes sur les bouteilles.

Pour rappel, voici les différentes fraicheurs de bières à respecter :
– bière aromatisée : 5°
– bière blanche : entre 6 et 8°
bière noire ou brune : 9°
– bière ambrée : 11°

Astuce : placez vos verres au frais pour être certains de consommer votre bière à la bonne fraicheur !

Bien choisir son verre de dégustation

Le choix du verre va avoir une incidence dans l’appréciation que vous aurez de votre bière. Cela n’a rien à voir avec le look du verre (nous n’avons rien contre les verres à moutarde attention), mais cela est plutôt dû à sa forme. Une forme adaptée va permettre aux bières d’exalter tous leurs parfums. Rappelez-vous :
– une blonde se déguste dans un verre conique allongé avec un col resserré, ce qui va permettre de mettre en valeur le doré de sa robe et de concentrer le bouquet de ses arômes.
– une brune se savoure dans un verre ballon
– une blanche s’apprécie plutôt dans un verre à facette, ce qui va notamment permettre de limiter la perte de gaz.

En ce qui concerne la pinte, elle est idéale pour les bières qui moussent (que ce soit les brunes ou les blondes) et la forme calice permet de laisser redescendre la mousse en toute tranquillité (parfait pour les bières d’Abbaye notamment).

Quant à la chope, elle est appréciée pour avoir la faculté de garder le plus longtemps possible à bonne température ces délicats breuvages, puisque le consommateur de bière n’a pas à toucher le verre pour boire.

Bien choisir sa bière

Blonde, brune, rousse, etc., chacune a son propre parfum et il y en a pour tous les goûts ! Mais faut-il encore savoir de quoi on parle, gardez en tête :
– que les rousses et les brunes sont très légèrement sucrées
– que les blanches sont plutôt acides
– que les blondes houblonnées ont une amertume plus marquée
– que les bières maltées ont un côté très gourmand avec leurs arômes qui sentent bon les céréales ou encore le caramel.

A vous de choisir celle qui vous convient !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Enregistrer

Enregistrer