5 manies chez les chats décodées pour vous !

Vous ne comprenez plus Nestor ? Ses petits yeux ont beau vous regarder avec insistance, vous ne saisissez pas ce qu’il veut vous faire comprendre avec ses griffes plantées dans votre canapé tout neuf ?

La vie avec un chat n’est pas de tout repos… Pour que vous soyez à nouveau sur la même longueur d’onde avec votre chat, nous vous proposons de décoder 5 de ses petites manies. Marquage urinaire, miaulements nocturnes intempestifs, on passe au crible les problèmes les plus courants et on vous dit comment faire pour y mettre fin !

via GIPHY

1. Pourquoi mon chat tête mes pulls en laine ?

Votre chat se met à téter dès qu’il voit un pull en laine ? Les anglais appellent ce comportement chez le chat, le « wool sucking syndrome », c’est-à-dire « le syndrome du suceur de laine ».

Solution ? Cette manie vient du fait que probablement le temps de sevrage du chaton n’a pas été respecté. Le chat a vraisemblablement été séparé  trop tôt de sa mère (avant 8 semaines), sans qu’elle n’ait eu le temps de lui apprendre le comportement qu’il devait adopter avec ses maîtres. Ce type de manie n’a rien de grave, sauf si vous remarquez que c’est associé à un stress (dans ce cas-là le chat va également se lécher de façon compulsive). La période du sevrage du chaton doit être respectée si vous voulez que le chat soit équilibré.

2. Pourquoi mon chat fait ses griffes sur les meubles ?

Qu’il soit seul ou pas, vous pensez que votre Nestor s’est donné pour mission de vous ruiner votre canapé en y plantant ses griffes partout ?

Peu importe à ses yeux la valeur de votre canapé, ce que votre chat souhaite par-dessus tout c’est marquer son territoire en y laissant son odeur corporelle. Griffer lui permet d’utiliser ses glandes podales situées entre ses coussinets et ses pattes. Le marquage urinaire découle aussi de cela : montrer que c’est chez lui !

Solution ? S’il n’en a pas déjà un, achetez-lui un arbre à chat ! En plus de lui permettre de faire ses griffes, cet accessoire va également lui permettre de se poster en hauteur et de pouvoir dominer la pièce. Les chats adorent. Et contre la marquage urinaire si votre chat n’est pas castré, il existe certains produits répulsifs que vous pourrez utiliser pour calmer ses ardeurs. 

3. Pourquoi mon chat miaule la nuit ?

Si votre chat ne cesse de vous réveiller toutes les nuits et vous empêche de dormir, plusieurs raisons peuvent en être la cause :
– si le chat à moins de 8 moins, c’est peut-être qu’il n’a pas encore compris que la nuit servait à dormir
– si c’est un chat adulte, soit votre Nestor est extrêmement attaché à vous et ne supporte pas de ne plus vous voir soit, plus embêtant, cela peut être la conséquence d’un trouble neurologique.

Si ce n‘est pas Nestor mais Minette que vous avez chez vous, les miaulements peuvent aussi venir du fait qu’elle est en chaleur. Dans ce cas-là, si votre but n’est pas de faire vivre une gestation à votre chatte, il faudra la tenir à l’intérieur à l’écart des mâles.

Solution ? Essayez de jouer avec votre chat avant de vous coucher afin de le défouler le plus possible. Vous pouvez également essayer de lui installer un distributeur de croquettes pour ne pas qu’il ait à vous réveiller s’il a faim. Mais ce qu’il faut surtout faire : c’est ne pas réagir à ses sollicitations ! Ignorez-le, ça lui passera tout seul. Si rien ne fonctionne prenez rendez-vous chez un vétérinaire pour vérifier que le problème ne soit pas neurologique.

4. Pourquoi mon chat me ramène ses proies ?

Oiseaux, souris, musaraignes mortes, etc. Le devant de votre porte d’entrée est en train de se transformer en muséum d’histoire naturelle ?

N’oubliez pas que votre chat est un chasseur ! Il est fier de présenter les proies qu’il a pu attraper à son maître et en attend une récompense.

Solution ? Caressez-le pour le féliciter. Et si vous ne supportez pas de voir cela, mettez-lui un collier avec un grelot au bout pour prévenir ses proies potentielles de son arrivée imminente.

5. Pourquoi mon chat mets des poils partout ?

Outre le fait que les chats sont des animaux avec des poils et que c’est bien normal qu’ils en perdent de temps en temps (oui, oui), si l’alopécie (chute de poils) est intense et associée à de fortes démangeaisons, vérifiez que votre chat n’ait pas de puces.

Solution ? Peut-être que ces démangeaisons et cette perte intense de poils sont dues à une allergie aux morsures de puces (c’est le cas pour 80 % des chats). Cela peut se traiter facilement. Si vous constatez que l’allergie perdure, amenez votre chat chez le vétérinaire pour détecter une éventuelle allergie aux acariens ou à un aliment.